psycho-cororelle

La thérapie psycho-corporelle est une technique de psychothérapeute qui sert à soigner les traumatismes présents dans la mémoire corporelle. Le plus souvent ces traumatismes entraînent le stress, l’angoisse ou la peur chez la personne qui en souffre. Pour en savoir plus à ce sujet, voyons à travers cet article les différentes étapes qui constituent la thérapie psycho-corporelle individuelle.

Faire appel à un expert

Le psychothérapeute est l’expert qui peut établir une thérapie psycho-corporelle. Il va donc aider la personne à surmonter les difficultés de la vie, une perte, une souffrance ou une rupture douloureuse. Parfois aussi, la thérapie psycho-corporelle peut intervenir lorsque la personne a du mal à contrôler ses émotions, son angoisse ou son stress. Les experts de la psychothérapie conseillent la thérapie psychocorporelle non seulement pour les blocages psychiques, mais aussi physiques. Si vous êtes à la recherche d’un psychothérapeute pour vous aider, vous pouvez passer sur iokemsomatotherapie.be.

La prise de conscience

Pour sa première thérapie, le psychothérapeute va aider la personne à déterminer les causes de son blocage ou de ses troubles psychologiques. Pour cela, il faudra prendre en compte son histoire personnelle, ses émotions, mais aussi le langage de son corps. Cette étape est très importante pour permettre à la personne de se conscientiser sur ses mouvements inconscients ou ses tensions musculaires. Cette prise de conscience permet donc à la personne d’appréhender les souffrances et les traumatismes qui sont présents dans son corps. Cette étape peut durer plusieurs semaines selon le patient et les situations.

Le travail thérapeutique

Une fois la prise de conscience réussie, le travail thérapeutique même peut commencer. Le psychothérapeute va d’abord mettre son patient en confiance. En effet, pour pouvoir surmonter les blocages et les traumatismes, la confiance doit régner entre les deux intervenants. Aussi, cette étape est la plus importante de la thérapie psycho-corporelle, car elle va consister à travailler sur le « bodymind » ou « corps conscience » de la personne. En effet, comme le caractère et la posture d’une personne dépendent des traumatismes du passé et de la peur de l’avenir, la thérapie psycho-corporelle va utiliser ce lien pour traiter les troubles.

Il s’agit donc d’améliorer le bien-être de la personne en lui permettant de mieux se connaitre. Ainsi, la thérapie psycho-corporelle sera un moyen pour le patient d’avoir les clés en main pour changer ses habitudes, sa façon d’être et ses réactions émotionnelles inadaptées. Aussi, les techniques employées par le psychothérapeute peuvent différer selon les cas et les situations. Toutefois, quelle que soit la technique, la thérapie psycho-corporelle intervient dans trois dimensions, qui sont le sens, les sensations corporelles et les émotions.

Le changement de comportement du patient

Lorsque le traitement thérapeutique touche à sa fin, c’est-à-dire que le patient est libéré de ses frustrations et traumatismes, il va donc essayer d’adopter un nouveau comportement. En effet, suite aux exercices psycho-corporels de la thérapie, la personne a su trouver le bon chemin à prendre, les bonnes réactions à adopter et les comportements à avoir pour garder bien-être et sérénité.

Written by 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *